Références bibliographiques

Extrait du livre ''Le miracle de la guérison'' du Dr Nadia Volf aux Éditions Marabout

Extrait des pages 146 et 148

Le système des méridiens d’acupuncture

Si l’acupuncture a été aussi longtemps considérée comme une voie parallèle de la médecine, c’est parce que la science doutait de l’existence des méridiens et des points d’acupuncture…..

…Au début des années 1960, le Nord-Coréen Kim Bonghan a eu l’idée d’injecter un traceur radioactif dans un point d’acupuncture, ce qui lui a permis d’observer que le produit se propageait en suivant précisément le trajet du méridien concerné, indépendamment des vaisseaux sanguins ou lymphatiques et des voies nerveuses. Malheureusement, les résultats obtenus par Bonghan n’ont pas pu être reproduits, ni par lui-même ni par d’autres scientifiques, malgré de très nombreuses tentatives.

.Quelques décennies plus tard, des chercheurs de l’Institut de pharmacologie de Séoul et du laboratoire de biophysique ont repris les expériences de Bonghan en s’appuyant sur les derniers développements technologiques. En recourant à la coloration histochimique, à la spectrophotométrie et au microscope électronique, ils sont parvenus à détecter le trajet de petits canaux parcourant dans tout le corps, sous la peau mais aussi à la surface des organes internes et à l’intérieur des vaisseaux sanguins et lymphatiques. Or, tous ces canaux correspondent aux trajets des méridiens d’acupuncture tels qu’ils sont décrits dans les textes anciens.

Extrait des pages 146 et 148
Cliquez sur les images pour afficher les pages
Partager l'article
  •  
  •  
  •   
  •