Pollutions électromagnétiques – 8 conseils

Pollutions électromagnétiques – 8 conseils

Bonjour et bienvenue sur la chaîne Apprendre le Feng Shui.

Dans cette vidéo, nous allons parler des pollutions électromagnétiques.
Vous avez peut-être entendu parler de ces ondes nocives pour la santé.
On dit qu’elles peuvent provoquer une gêne, des problèmes de sommeil ou une fatigue chronique.

Alors dans cette vidéo, nous allons voir comment les détecter, comment les mesurer. Puis, je vous donnerai 8 conseils pour vous préserver ou réduire ces champs électromagnétiques dans votre habitation.

La première fois que j’ai entendu parler des pollutions électromagnétiques, j’ai pensé : « il va encore falloir que je fasse attention à quelque chose. »
À l’époque, je me formais à la naturopathie. Du coup, j’ai complètement laissé tomber.
Quelques années plus tard, j’ai déménagé. Et le matin lorsque je me levais, je ne me sentais vraiment pas très en forme.
J’ai commencé à me poser la question de savoir si ces problèmes de sommeil ne pouvaient pas être dus aux pollutions électromagnétiques.
À l’époque, j’étais électricien. Du coup, je me suis formé auprès de Claude Bossard. J’ai mis une protection autour du lit. Et à la suite de la mise en place cette protection, je me suis senti beaucoup mieux au réveil.

La question que l’on peut se poser est de savoir :
– Est-ce que l’on peut les détecter ?
Comment peut-on les mesurer ?

(les mesures des champs électromagnétiques sont visibles depuis la vidéo)

Mesure des pollutions électromagnétiques basses fréquences

Pour détecter les pollutions électromagnétiques 230 volts, on utilise le ME3030B. Cet appareil est spécialisé pour détecter et surtout mesurer les pollutions électromagnétiques qui proviennent du 230 volts.
Si j’approche mon appareil d’une rallonge électrique raccordée à une prise de courant, l’appareil ici mesure une tension qui dépasse les 200 ou 300 vols par mètre.
Si je débranche la rallonge électrique, la tension chute. C’est tout à fait normal. Si je rebranche la rallonge électrique, même chose la tension augmente. Ce test permet de vérifier que les champs électromagnétiques proviennent de la rallonge électrique.

Avec cet appareil, j’ai aussi la possibilité de détecter les champs électromagnétiques qui proviennent des gaines électriques encastrées dans les murs.

Si je place cet appareil à une certaine distance de la rallonge électrique, je peux mesurer ici une tension de 15 volts par mètre. Mais en plaçant une planche de bois par-dessus cette rallonge électrique, je m’aperçois que les valeurs mesurées augmentent.
Si j’enlève cette planche de bois, les valeurs diminuent.
Ce qui signifie que le bois à la faculté de transmettre les pollutions électromagnétiques.

 

À présent que vous savez que les câbles électriques génèrent des pollutions électromagnétiques,
le premier conseil concerne votre chambre. L’idée consiste à vous préserver de ces ondes durant votre sommeil en éloignant ou un débranchant tous les appareils électriques présents autour de votre lit. Et si vous avez un radio-réveil par exemple, l’idée est de l’éloigner d’au moins 1 m.

Ces conseils ne tiennent pas compte du mauvais positionnement du lit par rapport à la porte qui constitue une autre source de problème de sommeil.

 

Le deuxième conseil concerne le wifi de votre box. Vous devez savoir que le wifi crée un champ électromagnétique. Je vous conseille de couper votre wifi et de plutôt utiliser le réseau filaire en raccordant votre ordinateur à votre box avec un câble informatique.
Vous pourriez aussi connecter le wifi uniquement lorsque c’est nécessaire en allumant ou en éteignant votre wifi à partir d’un bouton généralement situé en façade de votre box.
Mais attention, sachez que votre box propose un réseau wifi communautaire et celui-ci, vous devez le déconnecter à partir de votre compte personnel.

 

Le troisième conseil concerne ce qui se trouve derrière votre tête de lit. Les ondes traversent les murs et si derrière votre tête de lit, vous avez une box avec le wifi connecté ou tout simplement un téléphone sans fil que l’on appelle DECT, ces ondes peuvent perturber votre sommeil.
Bien entendu, si derrière ces murs vous avez votre voisin et qu’il refuse de couper le wifi, vous avez toujours la possibilité d’installer une protection anti-ondes. Il existe aujourd’hui les tissus (ICI) ou des peintures (ICI) qui atténuent les champs électromagnétiques.

 

Le quatrième conseil concerne votre chambre.
Il consiste à ne pas mettre le téléphone portable sur la table de nuit.
Votre portable émet des ondes en permanence donc, éviter de le garder dans votre chambre durant la nuit et si vous voulez absolument le garder près vous, je vous conseille de le mettre en « mode hors ligne ». Car en « mode hors ligne », le téléphone n’émet plus d’onde et vous pouvez toujours l’utiliser comme réveil.

 

Le 5e conseil concerne les appels avec votre téléphone portable.
Vous savez que votre téléphone émet des ondes électromagnétiques et surtout au cours de la communication. Il est par conséquent déconseillé de le placer trop longtemps au contact de votre tête. Je vous conseille d’utiliser plutôt un kit piéton ou tout simplement de l’éloigner en augmentant le volume des haut-parleurs. Il vous suffit pour cela d’appuyer sur la touche volume supplémentaire lors de la conversation.

 

Le 6e conseil concerne les données mobiles de votre portable.
Vous devez savoir que lorsque les données mobiles d’un téléphone sont activées, les champs électromagnétiques sont bien plus élevés.
Je vous conseille de désactiver les données mobiles lorsque vous n’en avez pas l’utilité.
Sachez que vous pouvez toujours recevoir les appels et les SMS sans ces données mobiles.

 

Le 7e conseil concerne le téléphone filaire reliée à une box.
Lorsqu’un téléphone filaire est relié à une box, les champs électromagnétiques de la box se propagent le long du fil jusqu’au combiné de votre téléphone. Pour éviter de subir ces ondes, la solution consiste à relier la box à la terre avec un cordon spécifique que l’on raccorde sur la box.

 

Le huitième conseil consiste à se relier à la terre, relier son corps à la terre.
Votre corps reçoit en permanence des champs électromagnétiques. C’est la raison pour laquelle il est conseillé de se relier à la terre en marchant régulièrement au contact de l’herbe ou sur la terre. C’est-à-dire pieds nus pour se décharger.
Pour ceux qui n’ont pas la possibilité de marcher en extérieur, il existe une autre possibilité, celle d’être pieds nus ou en chaussettes sur du carrelage. Il faut savoir que le béton ou le carrelage nous relie à la terre à partir de la structure du bâtiment.

Expérience de mise à la terre sur du carrelage

Il est possible de réaliser une petite expérience avec un contrôleur de tension. Si je me place sur un tapis isolant, je peux mesurer une tension au niveau de mon corps précisément au niveau de ma main droite par rapport à la terre de mon installation électrique de 1,6 volt (les valeurs varient en fonction de l’environnement).
Si je me place directement sur le carrelage, la tension chute à 0,5 volt.

J’espère que cette vidéo vous a plu. Si c’est le cas, merci de la liker.
Si vous pensez qu’elle peut intéresser d’autres personnes autour de vous, pensez à la partager sur vos réseaux sociaux.
Si vous avez des questions ou des commentaires sur les pollutions électromagnétiques, laissez-moi un commentaire ci- dessous.

Si le feng shui vous intéresse, je vous invite à télécharger gratuitement « les 5 clés indispensables pour comprendre le feng shui » à partir du lien qui se trouve à droite de cet article.
Voilà, je vous remercie pour votre écoute et vous dis à bientôt.

Partager l'article
  • 27
  •  
  •   
  •   

Articles

chambre-feng-shui

21 conseils feng shui pour la chambre

0
Quel merveilleux moment que celui d'entrer dans sa chambre le soir après une bonne journée ! C'est le moment de prendre soin de soi....

ARTICLES SIMILAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partager l'article
  • 27
  •  
  •   
  •