La GÉOBIOLOGIE, parcours d’un géobiologue

Présentation de la géobiologie avec Jean-Pierre BERNARD

ANNEXES de la vidéo :

Page facebook pour contacter Jean-Pierre BERNARD
https://www.facebook.com/jeanpierre.b…

Témoignage d’une agricultrice dont les vaches ont subit des pollutions électromagnétiques. https://www.youtube.com/watch?v=9aLcd…

Autre témoignage sur les pollutions électromagnétiques.
À la 17min58, un fermier témoigne des dégâts suite à l’installation
d’un pylone électrique à proximité de son étable.
https://www.franceculture.fr/emission…


 

Résumé de la vidéo

Dans cette vidéo, nous allons parler de géobiologie. La géobiologie est très différente du Feng Shui.

Dans le Feng Shui, nous analysons des énergies présentes dans l’habitation :
– les couleurs;
– les formes;
– le mobilier;
– l’espace, les volumes;
– etc.

pour faire en sorte qu’elles soient disposées selon les principes chinois, les principes du Tao (Le yin et le yang, les 5 éléments chinois, le Qi, etc).

Dans la géogiologie, nous analysons d’autres énergies que celles que l’on étudie dans le Feng Shui comme :

  • les cours d’eau souterrains;
  • les réseaux Hartmann et Curry;
  • les vortex;
  • les cheminée;
  • les failles;
  • les mémoires des murs;
  • l’entitées;
  • les pollutions électromagnétiques ;
  • etc.

pour faire en sorte qu’elles soient bénéfiques pour notre santé.

Lorsqu’elles sont néfastes:

  • soit nous les neutralisons;
  • soit nous les transformons pour qu’elles soient bénéfiques.


Aujourd’hui, je suis en compagnie de Jean-Pierre Bernard. Jean-Pierre est géobiologue et président de l’Association ALMARS (l’association Lyonnaise des Magnétiseurs, Radiesthésistes et Sourciers depuis janvier 2014.
Il s’est formé auprès de géobiologues reconnus tel que Georges PRAT, BONVIN, CROZET.

Dans cette vidéo, nous parlerons du :

  • parcours de Jean-Pierre : comment est-il devenu géobiologue ?
  •  à la fin de cette vidéo, il partagera deux expériences :
    – l’une pour améliorer l’énergie d’un lieu;
    – l’autre pour se protéger au quotidien.

 

Qu’est-ce que la géobiologie ?

La géobiologie (Géo = la Terre, Bios = la vie, Logos = l’étude) est l’étude de phénomènes naturels et artificiels présents sur un lieu de vie.

Parmi tous ces phénomènes naturels, il y a principalement :

  • les réseaux d’eau souterrains;
  • les réseaux métalliques tels que Hartmann et Curry;
  • les vortex;
  • les cheminées cosmotelluriques;
  • les êtres désincarnés ou âmes errantes;
  • les entités;
  • les mémoires des lieux;
  • les pollutions électromagnétiques.

 

Pourquoi étudier tous ces phénomènes ?

Tous ces phénomènes ont une incidence sur les êtres vivants ce qui peut provoquer toutes sortes de problèmes, gênes, difficultés, etc.

Quels types de gênes ?

Dans un lieu de vie chargé de phénomènes néfastes, on peut ressentir :

  • un mal-être;
  • une certaine lourdeur;
  • une fatigue générale.

Peux-tu nous en dire un peu plus sur ces phénomènes naturels ou artificiels ?

Je dirais que la principale source de phénomène naturel qui perturbe le plus les habitation est les cours d’eau souterrains


Les réseaux d’eau souterrains transportent les différentes informations qu’ils captent sur leur parcours.
Si sur le parcours le réseau d’eau rencontre une pollution quel qu’elle soit, cette pollution pourra avoir une incidence sur la santé des êtres vivants tout au long de son parcours à partir de ce point de rencontre.


Parmi ces pollutions, on rencontre les pollutions électromagnétiques générées par les antennes relais téléphoniques
.
En Bretagne, J’ai appris qu’après l’installation d’une antenne relais à proximité d’une ferme, l’agriculteur(trice) a rencontré peu de temps après de grosses difficultés :

  • une baisse de la productivité de ses vaches;
  • des veaux mort-nés;
  • des mammites à répétition sur ses vaches.

Un géobiologue lui a confirmé que tous ces ennuis étaient dus à un cours d’eau souterrain qui passait sous son étable et qui était pollué par cette nouvelle antenne relais téléphonique.
Le géobiologue a fait le nécessaire pour corriger tous ces problèmes. Après la neutralisation de ces pollutions, la production de lait est redevenue normale.

Peux-tu nous en parler d’un autre phénomène naturel ?

Je peux te parler des entités et de la mémoire des lieux. À la fin de cette vidéo, je proposerai un remède pour neutraliser facilement ces types de problèmes. Il existe plusieurs types d’entités, certains sont bénéfiques tandis que d’autres peuvent nuire à la santé des êtres vivants comme celles du bas astral.
Ces entités du bas astral se nourrissent de l’énergie émise par les êtres humains. Elles utilisent tout ou partie de leur énergie. Ce qui fait qu’au bout d’un certain temps après être rentré chez eux, ces personnes se sentent fatiguées.

 

Comment es-tu devenu géobiologue ?
Quel a été ton parcours ?


J’ai travaillé dans un centre de recherche pharmaceutique pendant 37 ans.
 En 1985, j’ai vécu une expérience qui m’a semblé n’avoir duré que 5 minutes et qui en fin de compte avait duré 45 min.
J’ai cherché à rencontrer des gens qui avaient vécu à ce même type de phénomène. Jusqu’à ce qu’un jour, je rencontre un sourcier qui en me serrant la main m’a informé que j’avais les mêmes possibilités que lui.
 Il m’a appris les fondamentaux pour savoir utiliser un pendule.

Est-ce que cela t’a été facile d’apprendre la géobiologie ou plutôt la radiesthésie ? (la radiesthésie ou l’utilisation d’un pendule)

Au départ, j’ai eu beaucoup de difficultés à travailler avec un pendule à cause de mon esprit scientifique. J’étais septique par rapport à tous ces phénomènes paranormaux qui n’avaient aucune preuve réelle de leur existence.
 À force de persévérance, j’ai enfin réussi à obtenir mes premières réponses grâce au pendule. Je posais des questions tout en pouvant confirmer les réponses que j’obtenais. Par exemple, en me plaçant au-dessus d’un pont pour savoir s’il y avait de l’eau qui coulait sous mes pieds.
Ensuite, je me suis perfectionné en suivant plusieurs formations pendant 10 ans après de géobiologues reconnus comme Jean-Louis Augay, Georges Prat, Jacques Bonvin et Raymond Montercy.
Aujourd’hui, je fais des expertises dans des habitations, des locaux commerciaux ou industriels en Rhône Alpes.

Dernièrement, je suis allé chez un vigneron qui a fait appel moi parce que son entreprise rencontrait des difficultés.
J’ai découvert un réseau d’eau polluée et des formes pensées négatives de jalousie et de haine de la part d’un vigneron voisin. 
J’ai fait un nettoyage avec différentes techniques qui m’ont permis de purifier le lieu. J’ai fait des points d’acupuncture sur le cours d’eau, une fumigation à la sauge et une cure de sel.
Suite à mon intervention, le propriétaire a noté une nette amélioration dans les relations avec ses salariés et une meilleure ambiance au sein de l’entreprise.

 1er expérience : la cure de sel

Peux-tu nous donner deux remèdes faciles à mettre en œuvre même pour une personne qui n’a pas suivi de formation :
Le premier est une cure de sel pour nettoyer un lieu des mémoires ou des entités négatives ou des formes pensées négatives. Car l’eau est un capteur énergétique et le sel absorbe tout ce qui est négatif. En utilisant les deux réunis, on peut éliminer ces mémoires ou ces entités négatives. Généralement après avoir fait une cure de sel, on ressent une ambiance plus légère dans le lieu.


Pour la mise en œuvre de cette cure de sel, vous aurez besoin de 6 choses :

  • une soucoupe;
  • une feuille de papier A4;
  • un récipient en verre (par exemple, un pot de yaourt en verre que vous aurez récupéré);
  • du gros sel de cuisine;
  • un peu d’eau;
  • une enveloppe format A4.Un récipient en verre (par exemple, un pot de yaourt en verre que vous aurez récupéré.

(Voir la vidéo explicative)
Attention, pour que cette cure de sel soit réellement efficace, elle doit démarrer la veille d’une nouvelle lune (une lune noire) et doit durer 28 jours, c’est-à-dire jusqu’à la prochaine nouvelle lune.
Vous devez poser le pot de sel au centre de l’habitation ou dans plusieurs pièces si vous en sentez le besoin (si l’habitation est très chargée).
Après les 28 jours, ne pas toucher au verre, servez-vous du papier A4 que vous aurez placé sous le pot pour mettre l’ensemble dans l’enveloppe puis dans une rivière en le jetant dans le sens du courant. Ne jamais jeter le sel dans les toilettes ou dans l’évier.
Attention, sI vous avez des animaux, placer le pot de sel en hauteur.

Expérience 2 : une technique de protection

La deuxième expérience est la création d’une bulle de protection qui vous protégera lorsque vous irez dans des lieux chargés négativement comme une maison où vous vous sentez mal à l’aise.

Comment procéder ?

  Avant toute recherche radiesthésique ou géobiologique, il est absolument nécessaire d’être protégé des attaques d’entités et/ou des attaques psychiques qui risquent d’être présentes lors de votre recherche.
Il s’agit ici d’un exercice de visualisation qui mérite un peu d’entraînement. Vous pouvez répéter cet exercice chaque jour lorsque l’on est débutant.
Concentrez-vous en position debout, adoptez une position confortable avec les jambes très légèrement fléchies, le bassin légèrement basculé en avant et fermez les yeux.
Demandez l’aide de votre ou de vos guide(s) spirituel(s) et de vos 3 anges gardiens de vous aider à mettre autour de vous une enveloppe de protection.
Respirez lentement en prenant bien conscience de votre respiration. Faites 3 inspirs/expirs en inspirant par le nez et en expirant par la bouche.

Imaginez maintenant que de vos pieds partent des racines allant jusqu’au centre de la Terre pour puiser l’énergie terrestre et que cette énergie rouge sang remonte jusqu’au 4ème chakra (Anahata ou chakra du cœur) de votre corps qui est le centre d’équilibre faisant le lien entre les trois chakras situés en dessous qui concernent le plan physique et les trois au-dessus qui se rapportent au plan spirituel.
Imaginez ensuite qu’un fil très fin légèrement blanc bleuté venant de l’infini et amenant l’énergie cosmique ou divine descend dans votre corps jusqu’au 4ème chakra. L’énergie terrestre et divine se mélange au niveau de ce chakra pour former une boule lumineuse de couleur or.
Imaginez enfin que cette bulle de lumière grossisse jusqu’à entourer tout votre corps. Elle doit être hermétique et ne laisser passer que des énergies positives et d’amour. Vous devez être convaincu que rien ne peut la détruire.
Imaginez qu’un halo de lumière éblouissant vous entoure en rayonnant tout autour de cette bulle de lumière.
Dites : « Je suis dans la lumière, je suis protégé, je suis lumière, rien ni personne ne peut m’atteindre ».
Maintenant, vous êtes protégés, ouvrez les yeux et faites votre recherche radiesthésique.


Tu es le président de l’association de l’ALMARS, que propose cette association ?

Nous organisons deux réunions mensuelles à Lyon. Le premier et troisième jeudi de chaque mois. Lors de ces réunions, nous organisons des petits groupes de travail pour faire des exercices pratiques à partir de cas concrets résolus collectivement. À l’aide d’un pendule, chaque adhérent recherche s’il y a la présence ou pas d’une faille, de réseaux métalliques, etc.

Comment peut-on te contacter ?

Vous pouvez me contacter et me laissant un message à partir de ma page facebook.
https://www.facebook.com/jeanpierre.b…

(Christian) : Merci Jean-Pierre BERNARD pour toutes ces explications.
(Jean-Pierre) : Merci Christian pour ton invitation.

 

Partager l'article

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire
Entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.